1 Tshirt offert à partir de 60 € d'achat - Idées cadeaux Fête des Pères Je fonce !

The different types of barrel toasting

Partager sur :

La chauffe des tonneaux est un processus essentiel dans l'élevage des armagnacs l'Encantada, car elle aide à développer la saveur, l'arôme et la couleur du produit fini. Il existe trois types de chauffe des tonneaux : la chauffe légère, la chauffe moyenne et la chauffe forte.

Sommaire

La chauffe ou “bousinage” des barriques est essentielle dans la production de spiritueux. 
Saviez vous qu’il existe trois types de chauffe des pièces ? 

La chauffe légère, la chauffe moyenne et la chauffe forte. 

La chauffe légère est idéale pour les spiritueux subtils, tandis que la chauffe moyenne ajoute des notes de vanille, de caramel et de toasté aux produits plus corsés. La chauffe forte est utilisée pour les spiritueux puissants, ajoutant des saveurs de fumée, de charbon et de bois brûlé. 

Aujourd’hui, c’est un véritable choix économique et stratégique pour l’élevage de l’Armagnac, selon la typologie choisie (armagnacs jeunes, recherche de la complexité, ouverture à l’univers d’autres spiritueux…)

A l’Encantada, Vincent, le Maître de Chai sélectionne la chauffe et le type de bois seulement après dégustation en sortie d’alambic. La stratégie d’élevage s’adaptera au distillat et non l’inverse.

Nous avons à cœur de continuer à travailler avec un artisan tonnelier (la Tonnellerie Bartholomo). 

Chauffe légère

La chauffe légère est le processus de chauffe le plus doux. Les tonneaux sont chauffés pendant une courte période à une température relativement basse, généralement entre 180 et 200 degrés Celsius. Cette méthode est souvent utilisée pour les vins délicats et les spiritueux subtils, car elle permet aux arômes et aux saveurs naturelles du produit de se développer sans être masqués par les saveurs de la barrique.

Chauffe moyenne

La chauffe moyenne est un processus de chauffe plus intense. Les pièces sont chauffés à une température plus élevée, généralement entre 220 et 240 degrés Celsius, pendant une période plus longue. Cette méthode est souvent utilisée pour les vins et les spiritueux plus corsés, car elle ajoute des notes de vanille, de caramel et de toasté aux arômes et aux saveurs naturelles du produit.

Chauffe forte

La chauffe forte est le processus de chauffe le plus intense. Les barriques sont chauffés à une température très élevée, généralement entre 260 et 280 degrés Celsius, pendant une période prolongée. Cette méthode est souvent utilisée pour les spiritueux puissants comme le whisky, car elle ajoute des saveurs de fumée, de charbon et de bois brûlé au produit final.

En conclusion, la chauffe des pièces est un élément clé dans l’élevage de nos armagnacs. En choisissant le type de chauffe approprié, Vincent, le Maître de Chai permet d’influencer les arômes du produit final. Nous avons à cœur de travailler avec un artisan tonnelier (la Tonnellerie Bartholomo).