L'ARMAGNAC, FRUIT
D'UN TERRITOIRE AUTHENTIQUE

Les domaines

Domaine del Cassou

La commune d’Arthez-d’Armagnac en Bas-Armagnac abrite le Domaine Del Cassou.

Domaine lous Pibous

Ce domaine est situé à Mauléon d’Armagnac au coeur du Bas-Armagnac.

Domaine Le Frêche

Ce domaine est situé à Labastide d’Armagnac au coeur du Bas-Armagnac.

Domaine Lassalle

L'expression de notes de rancio révèle ce bas armagnac.

Domaine le Sablé

Au coeur du Bas-Armagnac, le village de Lagrange abritait le domaine Le Sablé.

Domaine Lous Mouracs

Ce domaine se situe en Ténarèze.

Domaine le Parre

Le Domaine le Parre est situé en Tenarèze, ce domaine n’exploite plus de vignes.

Domaine des Bidets

Emblématique domaine de l’aire d’appellation du Bas-Armagnac.

Domaine de Mounet

Les armagnacs du domaine de Mounet proviennent de la commune de Bourdalat.

Un territoire et trois terroirs

Le Bas-Armagnac est réputé pour ses eaux-de-vie légères, fruitées, au vieillissement rapide.

L’Armagnac-Ténarèze est quant à lui connu pour donner des eaux-de-vie plus corsées, atteignant leur plénitude en vieillissant.

Le Haut-Armagnac est reconnu par les amateurs.

Un territoire et trois terroirs

Ugni Blanc, Folle Blanche, Baco, Colombard, Plant de graisse, Meslier Saint-François, Clairette de Gascogne, Jurançon Blanc, Mauzac blanc ou rosé : ces différents cépages nous permettent d’accéder à une palette aromatique infiniment étendue.
Au chai de L’Encantada, les millésimes sont pour la plupart issus du cépage Baco ou de la Folle Blanche : le Baco donne des eaux-de-vie rondes, suaves, aux arômes de fruits mûrs, aptes au vieillissement et de la Folle Blanche sont obtenus des Armagnacs fins et floraux.

Le savoir-faire à travers les siècles

La distillation des eaux-de-vie s’effectue durant l’hiver succédant aux vendanges.
L’essentiel de l’Armagnac est obtenu grâce à l’alambic continu, dont le liquide incolore peut atteindre un degré alcoolique allant de 52% à 72%.
Placé ensuite en fûts de chêne de 400 litres, l’Armagnac vieillit, se colore avec une teinte allant du doré à l’acajou et perd en force alcoolique par évaporation. Il est par la suite assemblé à d’autres Armagnacs ou bien conservé en millésime.
Au chai de L’Encantada, on y trouve les deux : cependant, les millésimes restent privilégiés, afin de goûter à la personnalité d’un domaine, et à son indépendance.